Ateliers d'écriture

 

Les ateliers d'écriture "Myette Ronday" sont organisés chez elle à Larnagol dans le Lot

Chaque stage n'accueille que trois ou quatre participants à la fois, afin que chacun y trouve le meilleur profit.

 

 

L'atelier est consacré à l'écriture d'une nouvelle à partir d'un thème à définir avec chacun. Mais chaque stagiaire peut apporter avec lui un travail d'écriture déjà en cours, lequel sera pris en lecture au cours du stage.

 

 

Pour tout renseignements contactez Myette Ronday

 

 

Objectif des Ateliers d'écriture

Rédaction d’une nouvelle, d’un conte ou d’un court récit à partir d’un thème librement choisi et d’une structure proposée ou inventée au fur et à mesure par les participants. Cette structure s’articule en étapes, périodes du récit, cases de travail.

  1. Création des personnages et des circonstances
  2. Montée d’une intrigue qui va révéler les personnages
  3. Dénouement - par accident, incident, rupture dans la coulée des jours, etc...
  4. La résultante, conclusion ou fin. La récit se clôt ou s’ouvre sur autre chose

L’expérience a montré l’étonnante diversité des textes obtenus à partir d’une même structure.
Cette structure n’est révélée aux participants ou n’est inventée avec eux qu’au fur et à mesure, de sorte que ceux-ci n’ont pas à s’en préoccuper, mais qu’ils en prennent conscience d’étape en étape. Ce qui importe avant tout, c’est le déliement de l’imaginaire, l’expression libre à partir de soi.

Conditions de travail des Ateliers d'écriture

Groupe de 10, 15 personnes maximum ou par classe quand l’atelier a lieu dans le cadre scolaire.
Minimum de cinq séances de deux à trois heures chacune.


A l’intérieur de chaque groupe, travail individuel ou par petites associations de 2,3 personnes.
Ou alors, travail tout à fait collectif : les participants travaillent à un texte commun et ils conviennent ensemble et progressivement du thème, des personnages, des circonstances, des péripéties.

La lecture en cercle commun des textes permet de retravailler les différentes séquences à partir des réactions des uns et des autres devenus en quelques sorte leurs propres lecteurs.
Dans le cas d’un travail collectif, le souci est de permettre en même temps à chacun, à sa mesure et par son rapport personnel, de parvenir au même résultat créatif commun.

Références

  • Institut de psychothérapie Bellevue à Bordeaux
    Thème : "L’étranger, l’étrangeté"
  • Universités de Salamanque et de Cacerès (classes terminales de philologie française)
    Thème : “La rencontre”
  • Association Française pour la Lecture, AFL, Bessèges ( camp de vacances pour enfants et adultes)
    Thème : “ Le monde parallèle”
  • L’Alliance Française en Pologne : Universités de Lublin et de Bialystok.
    Thème : “La rencontre amoureuse”
  • Ateliers “Regards croisées” franco-britanniques sous le patronage du British Council , Fragne-en-Berry
    Thème : “ La rencontre”